Mon statut juridique en tant qu’auto-éditée

Catégories Auto-édition

 

Bonjour à tous et à toutes !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet qui a mis du temps à germer. En effet, il m’a fallu plusieurs semaines, mois, pour conclure à quel statut je devais prendre et pourquoi. Pourquoi en prendre un ? Lequel serait le mieux pour moi ? Pourquoi avoir choisi celui-ci en particulier ?

Avant toute chose, je vous rappelle que seuls des professionnels peuvent réellement vous renseigner. Je vous donne juste mon statut mais chaque cas, chaque personne est différente !

J’ai fait des recherches, beaucoup de recherches. J’avais l’impression de faire des recherches pour l’un de mes romans. Je ne voulais rien laisser passer, c’était quelque chose d’important.

Et j’ai trouvé des réponses, beaucoup -trop- de réponses. Heureusement certains sites et certains auteurs ont éclairé ma lanterne (je vous mets les liens à la fin de l’article).

 

Mon problème était que contrairement aux auteurs indépendants de manière général, je n’étais pas salariée. Enfin, je le suis, mais étudiante-salariée est mon réel statut. La question qui se posait dans mon cas, résidait sur mon statut d’étudiant car c’est mon activité principale (et pas des moindres). Je ne vais pas répéter ce qui a été dit des centaine de fois mais il existe plusieurs statuts. Je vous mets une liste en dessous, je ne rentrerai pas dans les détails. Je vous laisse faire les recherches pour le statut qui vous convient le mieux :

  • micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur)
  • création d’une association
  • création d’une entreprise
  • simple déclaration de vos droits sur votre feuille d’impôt

Mon statut à moi est celui de micro-entrepreneur. J’ai choisi ce statut pour une raison simple : le numéro de SIRET. J’en ai grandement besoin pour démarcher les librairies, les entreprises et c’est plus simple pour déclarer ses revenus, faire des factures et surtout je cotise pour la retraite (et d’autres organismes). En bref, c’est le statut qui me correspond le plus avec mon statut d’étudiante (salariée).

Le statut de micro-entrepreneur était donc le mieux pour moi. Je garde celui-ci jusqu’à nouvel ordre et quand ma situation changera, il évoluera avec.

 

J’espère que cet article aura aidé certaines personnes. Je peux toujours répondre à vos questions si vous en avez !

Pour plus de renseignements, je vous conseille les articles suivants qui m’ont bien aidés !

Questions fréquentes sur l’autoédition

Quel statut pour l’auteur aujourd’hui ? Auto-entrepreneur, AGESSA, Association 1901 ?

Et celui-ci !

 

Passez une bonne soirée,

CD.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *